O2Fortes chaleurs : pensez O2
Les fortes élévations thermiques sont responsables de la diminution du coefficient de dissolution de l'oxygène dans l'eau de nos aquariums (eau douce comme eau de mer) alors que les besoins métaboliques des poissons sont augmentés. Dans un bac récifal, même dans une situation "normale", le taux d'oxygène dissous est toujours inférieur à celui des récifs continuellement battus par les vagues. Une solution ?

L'oxygénateur

Cet appareil extrait l'oxygène de l'air et permet donc la diffusion de ce gaz pur dans l'aquarium. Cet apport en oxygène présente un triple intérêt :
   * Amélioration des échanges gazeux respiratoires des animaux,
   * Optimisation du développement et du fonctionnement des lits bactériens aérobies oxyphiles (avides d’oxygène) des masses filtrantes, des sols et divers substrats,
   * Optimisation des phénomènes d’oxydation bio-dégradantes des déchets azotés organiques.

Le tout a pour but de mettre en permanence l’aquarium en HYPERSECURITE BIOLOGIQUE pour faire face à toute source de déséquilibre :
  * Problèmes de pollution en déchets azotés (excès alimentaires, putréfaction cadavérique).
  * Processus pathologiques infectieux avec atteinte branchiale réduisant la surface d’échange respiratoire, la sur-oxygénation permettant alors une respiration accessoire par la peau et les nageoires.
  * Fortes élévations thermiques responsables d’une diminution du coefficient de dissolution de l’oxygène dans l’eau alors que le besoins métaboliques des animaux sont augmentés.
  * Pannes de matériel filtrant ou épurant.
  * Insuffisance de photosynthèse chlorophyllienne.

La plupart des aquariums publics utilisent aujourd'hui cette technologie, malheureusement très souvent hors de portée financière d'une installation d'éleveur de loisir.

Le commerce aquariophile ne propose aucun matériel permettant l'inroduction d'O2 dans les aquariums. Il faut donc se tourner vers les bouteilles, encombrantes et onéreuses.

La Fédération Française d’Aquariophilie vous propose des oxygénateurs issus du secteur médical. Ces appareils sont systématiquement réformés au bout d'un certain nombre d'heures d'utilisation (fiabilité et sécurité oblige) avant d'être détruits, bien qu'ils soient en parfait état de marche.
Nous avons obtenu, auprès d’une association, le monopole de rachat de ces appareils qui sont totalement vérifiés avant de vous être proposés dans la limite des stocks disponibles (en cas de problème, la FFA possède un stock de pièces détachées).

Nous vous proposons des appareils débitant de 4 à 5 litres d'air suroxygéné à 80% sous pression d'un bar et pouvant alimenter une installation allant jusqu'à 4 000 litres.
Le livret technique du Docteur Claude Vast "Echanges gazeux dans les milieux aquatiques" est joint à l'oxygènateur.

Pour la première fois, l'aquariophile peut donc disposer d'un matériel jusqu'ici réservé aux grosses installations scientifiques ou professionnelles.

Ces appareils vous sont proposés à 125 €, port en sus départ Verdun (avec 20% de réduction pour les associations affiliées et leurs membres nominativement déclarés).

Pour tous renseignements :
     Guy Chopin
     gchopin@fedeaqua.org
     06 52 36 87 17

 Télécharger le bon de commande