FFA ccptCertificat fédéral de compétences aquariophiles : précisions importantes
Afin de faire taire toute nouvelle polémique naissante, le Conseil d'administration de la Fédération publie cette mise au point précisant que le certificat fédéral de compétences aquariophiles (CFCA) est une reconnaissance interne de la Fédération vis-à-vis des membres des associations fédérées.

Il est destiné aux aquariophiles amateurs fédérés (éleveurs d'agrément) qui désirent se positionner par rapport à leur passion et notamment faire reconnaître leurs compétences à maintenir et élever des espèces vivant en aquarium dans le respect de leur bien-être.
C'est également une garantie pour l'aquariophile novice qui recherche espèces et conseils auprès d'amateurs.
En aucun cas il ne peut être utilisé à des fins lucratives.

Il n'y a strictement aucun lien entre les certificats de capacité délivrés par les services du ministère de l'écologie et ce certificat fédéral, reconnaissance strictement interne à la Fédération.

Nous insistons sur le fait que le CFCA ne se substitue ni aux certificats de capacité ni à l'autorisation d'ouverture ni à tout autre document qui pourrait être délivré par les services administratifs de l'État.

Le CFCA et son règlement d'attribution ont été présentés et votés en Assemblée générale donc acceptés par les associations fédérées pour les associations fédérées.
Il est attribué gratuitement, sans aucune contrepartie autre que l'affiliation fédérale, par un jury composé de membres de la Fédération et de responsables d'associations, sur proposition et avis de la pré-commission interne des associations qui a étudié le dossier. Les associations sont donc parties prenantes dans l'attribution du certificat.

Le CFCA est inspiré par ce qui se fait déjà en France pour d'autres activités de loisirs animaliers et dans certains pays européens pour l'aquariophilie. Informations et conseils ont été recherchés auprès des Fédérations membres d'E.A.T.A. (Autriche - ÖVVÖ, Suisse romande-ARCAT...) mais également de Fédérations ou autres groupements plus lointains tel l'ARAQ (Québec). Nous en avions longuement discuté avec Anton Lamboj, vice-président d'E.A.T.A., lors du congrès de Neuilly-sur-Marne en 2013.

Le certificat fédéral de compétences aquariophiles ne doit pas être confondu avec les niveaux de reconnaissance qui sont purement honorifiques et délivrés, pour les trois premiers niveaux, à la demande expresse de l'association fédérée :
• Niveau 1 : délivré à la demande de l'association pour récompenser la fidélité de l'adhérent.
• Niveau 2 (insigne fédéral bronze) : délivré à la demande de l'association pour récompenser l'adhérent qui participe aux travaux, aux réunions, à l'animation ...
• Niveau 3 (insigne fédéral argent) : délivré à la demande de l'association pour récompenser l'adhérent qui fait partager son expérience par des écrits, des conférences ou tout autre moyen de vulgarisation
• Niveau 5 (Insigne fédéral or) : récompense les aquariophiles qui ont rendu de grands services aquariophiles, administratifs ou techniques, sur le plan associatif.
• Niveau 6 (insigne fédéral mastère) : récompense des personnes, aquariophiles ou non, reconnues pour avoir rendu de grands services à l'aquariophilie.


 Le Conseil d'administration