MNHN2Diffusion des données des collections de cnidaires du Muséum National d’Histoire Naturelle
Le Muséum met en ligne les données de sa collection de cnidaires de métropole et d'outre-mer. par l'intermédiaire de de l'Inventaire National du Patrimoine Naturel dans le cadre du Système d'information sur la nature et les paysages.

Ces données sont issues d’INVMAR, la base de données du Service des Collections des Invertébrés non-arthropodes terrestres.

La collection du Muséum est l’une des plus grandes au monde pour les cnidaires profonds. Elle se compose de plus de 80 000 spécimens principalement conservés en alcool ou à sec. Les plus anciens spécimens d'Hydraires et d'Octocoralliaire, datant du début du XVIIIe siècle, sont eux conservés en herbiers.

Depuis sa création, la collection n’a pas cessé de s’enrichir, notamment avec l’apport des grandes expéditions naturalistes du XIXe siècle, puis, ces dernières décennies, avec les campagnes océanographiques menées dans l’Atlantique, le Subantarctique et l’Indo-Ouest Pacifique.

Ce jeu de données ajoute à l’INPN 6 060 occurrences supplémentaires pour 224 espèces. Parmi cet ensemble de données, la Nouvelle-Calédonie compte 5 640 occurrences réparties sur 192 taxons. Ce territoire, considéré comme l’un des « points chauds » de la biodiversité marine mondiale a été très étudié et constitue une part importante des collections récentes.

A découvrir sur le site de l'INPN