logo_ffaLa F.F.A. à l'heure européenne
Alors que l’Europe politique et économique avance dans sa construction, la Fédération Française d’Aquariophilie a, elle aussi, choisi l’avenir.

Aujourd’hui, de plus en plus de décisions se prennent dans les instances européennes et il fallait être présent pour défendre efficacement l’aquariophilie face à des organisations aux moyens médiatiquement puissants et se présentant sous des couverts écologiques.

Egalement appelées "Grenelle des animaux", les rencontres "animal et société" sont organisées par le ministère de l'agriculture. Leur objectif est l'élaboration de propositions d'actions autour du bien être animal . Elles s'organisent autour de trois axes :

Menace sur l'importation de 350 espèces
Cet article est paru sur le site web du magazine anglais « Practical Fishkeeping ». Il revêt une grande importance pour les aquariophiles puisque la directive dont il est question devrait être introduite dans la législature de chaque pays d’Europe pour le 1er août prochain. Sauf amendements improbables, ce texte interdirait dans les faits toute importation de Puntius, de Trichogaster, de Labeo, de Channa et de Mastacembelus.