Nous avions fait parvenir, lors de la présentation du projet d'arrêté, une lettre de protestation* au MTECT. Nous avions, en effet, relevé le risque de ne pas être intégré à cette nouvelle commission alors que nous l'étions dans l'ancienne.

Nos récriminations ont été entendues puisque, après une réunion avec la division faune sauvage captive, il nous a été demandé de siéger dans cette commission au titre des responsables d’établissements. Nous avions proposé Philippe Ancelot et Isabelle Cazalis ce qui a donc été accepté par le ministère.


* A noter que cette lettre de protestation a été contestée par certains responsables d’associations et d’un établissement zoologique, affiliés à ProNaturA, dont certains font aujourd’hui dissidence.

 

Copyright (c) 2018 - Template made with Template Creator CK

https://www.template-creator.com