Tant d’efforts de la part de vos bénévoles qui n’ont plus la force de la solidarité. C’est dans ce contexte fragile de l’après-crise sanitaire que la FFA se doit d’être à vos côtés pour que le bateau tout entier ne sombre pas.


Que vous apporte la FFA dans ce contexte fragile ?

Dans ce contexte fragile, les éleveurs amateurs que nous sommes sont la cible idéale de nos détracteurs animalistes qui souhaitent interdire toute forme d’élevage et de détention d’animaux.

Sachez que la FFA a un rôle actif dans la défense et la représentation de l’aquariophilie au niveau national par notre participation à la Commission nationale consultative « faune sauvage captive » du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires et, par l’intermédiaire de ProNaturA, du Conseil national d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale - « Bien-être animal » du ministère de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire et de la Commission consultative du centre national de référence « Bien-être animal ».

Comment rendre notre hobby attractif ?

Nos membres se désintéressent de notre passion…alors quelle conservation de nos poissons d’aquariums voulons-nous et comment faire pour séduire les aquariophiles de demain ?

Dans un contexte écologique délicat (réchauffement climatique, anthropisation des milieux,…), nous, aquariophiles, avons un rôle primordial dans le maintien de nos poissons dont certains sont grandement menacés de disparition.
Dans ces conditions, aucun argument aquariophile ne repoussera ici la construction d’un barrage, là l’assèchement d’une mare, là encore la pression anthropique de l’urbanisation et là encore une coupe blanche dans la forêt.
En conséquence, il faudra se résoudre dans un avenir assez proche à voir bon nombre d’espèces disparaître du milieu naturel et ne persister que dans nos aquariums.

Dans ce cadre, la FFA est en relation permanente avec les bureaux « faune sauvage captive », « espèces exotiques envahissantes » et « CITES » du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.
Nous devons responsabiliser les aquariophiles de demain : l’aquariophile devient un éco-citoyen.

La pratique aquariophile demande des connaissances multifactorielles : éthologie animale, chimie de l’eau, contexte environnemental, ce que le futur aquariophile n’appréhende pas toujours dans son intégralité.
La FFA propose donc de nombreux ouvrages et publications à mettre entre toutes les mains des aquariophiles débutants.
Pour ceux qui le souhaitent, des niveaux de reconnaissance sont attribués récompensant la fidélité, la participation à des travaux, le partage d’expériences…des valeurs qui sont chères à la FFA.

Où sont nos futurs membres ?

Evidemment, nos futurs membres sont sur la toile du net.
Les forums sont légion et font la nique à nos associations ! La facilité des échanges, l’immédiateté de la réponse (pas toujours exacte) mais aussi lorsque le caractère impersonnel, caché derrière un pseudonyme, facilite la gratuité de l’injure.
Non, la toile du web ne doit pas faire mourir nos associations !
Avec nos délégués régionaux à vos côtés, elle doit être un outil d’adhésion et un outil fédérateur.

C’est dans ce contexte de l’ère du tout numérique que la FFA fait évoluer ses outils de communication web afin d’aider les clubs.

Il s’agit de mettre en place un système de publication pour vous aider à trouver de nouveaux membres et de promouvoir vos évènements, ce qui va permettre de vous faire connaitre sur les réseaux sociaux et sites internet.

La Fédération investira une certaine somme, au prorata du nombre de vos membres déclarés, pour sponsoriser des publications (concernant notamment vos manifestations) au bénéfice de votre association.
Des essais sont en cours et donnent des résultats très prometteurs.

La FFA à vos côtés…

Plus que jamais, c’est dans ce contexte particulièrement fragile que la FFA se positionne avec vous afin que notre hobby ne soit pas reclus au « Musée de l’aquariophilie d’hier » mais, au contraire, lui impulser une dynamique moderne mue par des valeurs fédératrices, une responsabilisation de l’aquariophilie éco-citoyenne et de nouveaux outils de communication.

Alors n’hésitez pas à nous faire part de vos inquiétudes et de vos solutions alternatives ; nous serions heureux vous compter parmi notre grande famille aquariophile française !

Ce qu’il faut retenir pour cette fin d’année et 2023

La Fédération va aider au mieux les associations à surmonter la crise pandémique et les lois animalistes.

Les points forts :

   • La FFA vous offre, au prorata du nombre de vos adhérents, sur les réseaux sociaux, une publicité ciblée concernant notamment vos manifestations et/ou promouvant votre association.

   • La FFA travaille sur la législation avec ses juristes et ProNaturA France. Nous venons de lancer une initiative invitant les parlementaires à déposer une proposition de loi afin de mettre en œuvre une protection raisonnée des animaux et de mieux assurer la protection des espèces animales menacées ainsi que le respect de la biodiversité et modifiant la « loi Dombreval ».

Pourquoi avons-nous besoin de vous :

La FFA défend l’aquariophilie et les aquariophiles. Elle est représentée au niveau ministériel, en son nom propre mais également avec ProNaturA.

Votre soutien est nécessaire pour l’accompagner dans son combat contre les animalistes et autres structures antispécistes.

Nous comptons sur vous.

Merci 

Copyright (c) 2018 - Template made with Template Creator CK

https://www.template-creator.com